Grâce aux chants des oiseaux Macondo, le village perdu de Cent ans de solitude a été retrouvé.

Macondo était un joli petit village de travailleurs de 300 habitants. C’était un bourg heureux, où personne n’avait plus de trente ans et où personne n’était mort depuis sa création.

José Arcadio Buendía a construit des pièges et des cages, en peu de temps, elles se sont remplies de turpiales, de canaris, d’oiseaux bleus et de rouges-gorges, envahissant non seulement sa propre maison, mais tout le village. Le concert de tant d’oiseaux est devenu tellement éblouissant qu’Ursula a recouvert ses oreilles de cire d’abeille pour ne pas perdre le sens de la réalité. La première fois que l’a tribu gitane des Melquíades s’est installé, elle y vendait des boules de verre pour lutter contre le mal de tête. Tout le monde était surpris de trouver ce village perdu dans la torpeur du marais, et les gitans ont avoué s’être orientés grâce au chant des oiseaux .

 

DESCRIPTION 

  • Coussin imprimé haute qualité et brodé.
  • Tissu Panne de velours Texture marbrée brillante et doux.
  • Dos en polycoton noir. 
  • Fermeture par zip invisible.

 

INSTRUCTIONS D"ENTRETIEN  

  • Aidez-vous d'une brosse pour leur entretien, si vous sentez que le tissu devient raide après quelques lavages, attendez que le tissu soit sec avant de passer quelques légers coups de brosses.
  • Housse lavable a 30° (ne pas utiliser d'adoucissant ni de sèche linge).
  • Séchage à plat
  • Brossage à sec

 

DIMENSIONS 

40x40 cm.

( Housse + Garnissage )

Coussin Macondo petirrojo

42,00 €Prix

Pourrait aussi vous intéresser

0

Suivez - nous

  • lien wendend instagram
  • lien wendend facebook

Wendend S.A.S

13 rue des récollets 75010

Paris - France

0783599188